À la recherche du temps perdu — Programmation estivale à Lyon 7ème

Avec la crise sanitaire, écologique et économique, renouer le lien social est plus que jamais nécessaire. Dans cette optique, nous avons construit une programmation d’actions culturelles tournées vers les plus vulnérables,  élaborée avec la Commission Vie sociale du Conseil de quartier Gerland. Cette collaboration nous permet d’être en relation avec de nombreuses structures socio-éducatives du quartier et de la ZAC des Girondins, comme la pension de famille Casa Jean Jaurès et la Résidence Séniors Jean Jaurès.

 

Dans ce secteur en pleine mutation, nous avons rattrapé ensemble le temps perdu autour d’activités resserrant nos liens, nous rapprochant du vivant, sous toutes ses formes.

 

Crédit photos : Adrien Patacq

 

EHPAD Ma Demeure — Résidence artistique

Pour célébrer son 60ème anniversaire, Ma Demeure Philomène Magnin, Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes, a souhaité créer un projet artistique construit sur le long terme en collaboration avec ses habitants.

 

Afin de l’accompagner dans cette démarche, Maison Gutenberg a rassemblé trois artistes pour créer une résidence artistique in-situ de six mois. Le programme débute en juin 2019 avec la mise en place d’ateliers réguliers pour créer la rencontre entre artistes et résidents.  Petit à petit, ces derniers s’imprègnent de la vie du site et invitent les habitants à la découverte progressive de pratiques plastiques et numériques.

 

Le contenu se construit au fur et à mesure autour du parallèle entre certaines parties du corps comme cartographie de la mémoire, et les fleurs comme prétexte d’accès à cette dernière.

Guidés par les artistes Giulia Zanvit (arts-plastiques), Ghazi Frini (arts-numériques) et Dounia Jauneaud (photographe et performeuse), les résidents créent et deviennent matière de création. 

La restitution, présentée le 28 novembre 2019, s’est matérialisée par une exposition mouvante et poétique superposant les pratiques des trois artistes.

 

Crédit photos : Lionel Rault & Mathilde Corbet