Graphigro — Commande artistique pour Rougier & Plé

L’emblématique magasin de loisirs créatifs Graphigro du groupe Rougier&Plé, a réalisé des travaux d’agrandissement à la rentrée 2018 dans son magasin à Lyon. Pour accompagner sa clientèle dans sa nouvelle déambulation et inciter à découvrir les nouveaux espaces, Rougier&Plé a souhaité réaliser une fresque appelant le client vers les étages. 

 

L’enseigne a fait confiance à Maison Gutenberg pour sélectionner un artiste lyonnais et encadrer la réalisation de la fresque. Nous avons alors travaillé avec Poter sur la création d’une composition colorée reprenant les outils de l’artiste. Ainsi, dans un esprit graphique et ludique, la fresque attire le regard du visiteur. Elle permet de créer une signalétique originale qui oriente le client dans l’espace.

Lignes — Exposition personnelle de Grems

Le post graffiti · Grems défend une approche expérimentale s’inscrivant à contre-courant des réflexes que les graffeurs reproduisent machinalement, à force de vouloir respecter les règles et les conventions d’un art qui paradoxalement prétend s’en affranchir.

Il utilise la force impulsive du graffiti, ainsi que ses techniques et matériaux pour s’exprimer dans un nouveau langage instinctif et singulier. Une libération hors cadre du geste, du trait et de la forme, qui projette son travail vers un résultat proche de la peinture contemporaine des expressionnistes abstraits tel que Pollock ou Cy Twombly, ses grandes influences depuis ses études aux Beaux-Arts.

 

Crédit photos : Lionel Rault

 

EHPAD Ma Demeure — Résidence artistique

Pour célébrer son 60ème anniversaire, Ma Demeure Philomène Magnin, Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes, a souhaité créer un projet artistique construit sur le long terme en collaboration avec ses habitants.

 

Afin de l’accompagner dans cette démarche, Maison Gutenberg a rassemblé trois artistes pour créer une résidence artistique in-situ de six mois. Le programme débute en juin 2019 avec la mise en place d’ateliers réguliers pour créer la rencontre entre artistes et résidents.  Petit à petit, ces derniers s’imprègnent de la vie du site et invitent les habitants à la découverte progressive de pratiques plastiques et numériques.

 

Le contenu se construit au fur et à mesure autour du parallèle entre certaines parties du corps comme cartographie de la mémoire, et les fleurs comme prétexte d’accès à cette dernière.

Guidés par les artistes Giulia Zanvit (arts-plastiques), Ghazi Frini (arts-numériques) et Dounia Jauneaud (photographe et performeuse), les résidents créent et deviennent matière de création. 

La restitution, présentée le 28 novembre 2019, s’est matérialisée par une exposition mouvante et poétique superposant les pratiques des trois artistes.

 

Crédit photos : Lionel Rault & Mathilde Corbet

Les Nouveaux Sauvages — Exposition aux Halles du Faubourg

Co-commissariat piloté par Maison Gutenberg  avec : Galerie Françoise BessonMirage FestivalGalerie Bleu du CielFrigo&cocollectif Superposition.

 

Cette exposition a été initiée en 2018 par Maison Gutenberg dans les Halles du Faubourg. Elle prône une démarche plus accessible de l’art contemporain et une collégialité dans le choix des artistes et des œuvres présentées. Dans cette optique, a été mis en place un co-commissariat d’exposition entre plusieurs structures aux identités variées et directions artistiques plurielles.

 

Les œuvres présentées lors de l’exposition abordent la condition humaine et notre place dans un monde en perpétuel mutation, tout en proposant un voyage sensible et poétique pour les visiteurs. En un mois et demi d’ouverture, d’octobre à décembre 2018, l’exposition a attiré plus de 10 000 visiteurs.

 

Artistes : Nawelle Aïnèche (France), FRIGO&CO (France), Michael Sebastian Haas (Allemagne), Les Ateliers La Mouche (France), Henri Lamy (France), Marie Castagnola (France), Thaïva Ouaki (France), Laurent Perche (France), Massimiliano Rossetto (Suisse), Guillaume Robert (France), Marie-Anita Gaube (France), Koey (France), Sphinx (France), Kesadi (France), Shab (France), Florent Quignon (France), Golem (France), Caroline Balland (France).

 

Crédit photos : Lionel Rault

Rue Victor Hugo — Commande artistique & animations pour My Presqu’île

My Presqu’île, acteur du dynamisme du centre-ville de Lyon, organise chaque année l’événement « Retrouvailles ». Pour l’édition d’octobre 2018, elle a sollicité Maison Gutenberg pour concevoir et coordonner un week-end d’animations artistiques. 

 

Pour ce faire , Maison Gutenberg a assuré la direction artistique du projet, en collaboration avec l’association Superposition. Nous avons imaginé une performance street-art sur une portion de la rue Victor Hugo, à Lyon. Une fresque a été réalisée par onze artistes lyonnais et inaugurée lors d’un week-end festif. Au programme : des ateliers artistiques gratuits, de la musique live, et une guinguette pour rassembler les lyonnais sur la place Ampère à Lyon.

Ce projet avait pour objectif de faire interagir différents acteurs ensemble : les commerçants de la rue Victor Hugo ainsi que le public de l’événement et de valoriser le quartier.

 

Les artistes : Azed, Bambi, Alex Beretta, Laurent Claveau, Khwezi Strydom, Masta, Koey, Osru, Quetzilla, Sphinx, Yandy.

 

Crédit photos : Lionel Rault

Rue de Bonnel — Commande artistique pour SPL Lyon Part-Dieu

La Société Publique Locale (SPL) Lyon Part-Dieu est l’outil opérationnel de la Métropole et de la Ville de Lyon pour le pilotage global du projet de réaménagement du quartier de la Part-Dieu. 

 

En raison des travaux dans la gare SNCF Part-Dieu et de la fermeture de la traversée sous-voie piétonne de l’avenue Pompidou, la SPL Lyon Part-Dieu doit mettre en place une redistribution des flux piétons par le passage sous voies de la rue de Bonnel.

Pour favoriser ce changement d’itinéraire, Maison Gutenberg a collaboré avec la SPL Part-Dieu en rendant plus esthétique et confortable ce passage de la rue de Bonnel et ses abords. Ainsi, l’objectif était d’accompagner ce nouvel itinéraire piéton tout en proposant une halte poétique aux usagers. 

 

Pour cela, Maison Gutenberg a fait intervenir les artistes Doa Oa et Madame. Afin de réaliser une œuvre collective mêlant fresque et collage. L’installation monumentale invite ainsi à la réflexion sur l’avenir du quartier de la Part-Dieu et de la place de la nature en milieu urbain.

 

Crédit photos : Laurence Danière

Leeroy New — Résidence artistique et exposition à la MAPRAA

En 2018, Maison Gutenberg accueille son premier artiste international en résidence. Après avoir lancé un appel à projet dans toute l’Asie, c’est finalement Leeroy New, sino-phillipin qui sera sélectionné. Sa venue s’est concrétisée par une exposition personnelle présentée à la MAPRAA (Maison des Arts Plastiques Auvergne Rhône-Alpes).


Artiste protéiforme, Leeroy New d’abord considéré comme sculpteur a élargi sa pratique, s’inspirant autant du cinéma, du théâtre, de la photographie et du design que de la performance et de la danse. Entre costumes futuristes et installations monumentales, l’enjeu pour New est d’intégrer à son œuvre la culture matérielle de son propre environnement.
Ainsi, il interroge l’espace urbain par des productions peu communes à l’imaginaire science-fictionnel poussé, en utilisant des matériaux de récupérations. Le but étant de créer un nouveau langage artistique où les marginaux, tant matériels qu’humains, reprennent le pouvoir de l’espace public.

Un an plus tard, New est repéré par Hugo Vitrani pour exposer au Palais de Tokyo à Paris (exposition Prince·sse·s des villes).

 

Crédit photos : Lionel Rault

French artists in Manila — Résidence artistique aux Philippines

« French artists in Manila » est le premier programme international de résidence artistique de Maison Gutenberg, créé en 2017 à Manille (Philippines).

 

Il a pour mission de partager et rendre accessible l’art et la culture à travers la rencontre d’artistes internationaux. Durant deux mois, les artistes ont mené chaque semaine des ateliers d’initiation artistique auprès d’enfants défavorisés (des associations Project Pearls, Stairway Foundation, ACAY, Virlanie et Museo Pambata). Des expositions, événements, performances et rencontres ont également ponctué la résidence.

 

Un web documentaire retrace toute l’expérience vécue à travers 7 personnages, dévoilant chacun une facette du programme.

Un grand merci à toutes les personnes qui ont rendu ce projet possible.

Coordination · Maïa d’Aboville et Henri Lamy de Maison Gutenberg

Réalisation : Simon Dubreucq 

Production : Kiwi Collectif créatif / Sine de oro

Sponsors : ZHostel, Ambassade de France aux Philippines, Pébéo, Times

Donateurs : Annie-France Barton et Ludovic Moulin

Photographie : Lionel Rault

Associations : Project Pearls, Stairway Foundation, ACAY, Virlanie et Museo Pambata

Partenaires culturels : Pineapple Lab, Alliance française de Manille

Partenaires presse : Art+ Magazine

Artistes lyonnais : Abdoul K. Seck, Chufy et Alexandre Beretta

Artistes philippins : Agnes Arellano, Billy Bonnevie, Olivia d’Aboville, Leeroy New, Dee Jae Pa’este, Anina Rubio, Gus Albor, Ramon Orlina, Emmanuel Cordova

La Taverne Gutenberg — Tiers lieux culturel & artistique

À la fois résidence artistique et café-galerie, le « 5 rue de l’Épée » – connu sous le nom de Taverne Gutenberg – est un lieu de rencontres et d’échanges, dédié à la création et à la diffusion des arts sous toutes ses formes.

 

Ouvert à la fin de l’année 2015 par le couple d’artistes Maïa d’Aboville et Henri Lamy, ce projet éphémère est au départ imaginé pour abriter des expositions collectives au cours desquelles les artistes investissent chaque recoin de l’immeuble.
Les anciennes chambres et pièces sont recouvertes de fresques, d’installations et d’œuvres d’art diverses, autour d’une thématique commune. Le succès rencontré lors des premières semaines d’ouverture incite l’équipe à prolonger l’aventure.


De trois mois prévus initialement, le lieu vivra pendant plus de trois ans. Grâce notamment à la mobilisation du public autour d’une campagne de financement participatif permettant la mise aux normes du bâtiment. Construit autour de ces expositions collectives et immersives, le lieu propose à la location des ateliers d’artistes ouverts au public, favorisant les rencontres et les collaborations. En invitant à la trans-disciplinarité, caractéristique majeure de sa direction artistique.
Situé dans un quartier prioritaire de la Ville, l’accent est mis sur le développement d’actions de médiation autour de la programmation (visites, ateliers), et au-delà même du champ artistique (rencontres, débats, repas, et autres moments de convivialités).


Si le lieu ferme ses portes au début de l’année 2019, la structure, elle, se pérennise. Il est l’acte fondateur d’un projet plus large qui porte désormais le nom de Maison Gutenberg…

 

La Taverne Gutenberg au 5 Rue de l’Épée c’est…

  • Un immeuble de trois étages
  • 40k visiteurs/an
  • 29 expositions collectives
  • 40 artistes en résidence
  • 450 artistes exposés
  • 20k levés grâce à notre communauté
  • 500+ événements
  • 1 chat
  • 500 litres de thé à la menthe
  • Des liens créés avec les habitants

 

Crédit photos : Lionel Rault