Cycles — Résidence artistique pour Grand Bourg Agglomération

1_projet_cycles_dounia-iauneaud_credit-adrien-pinon
2_projet_cycles_nabil-tazi_credit-adrien-pinon
5_projet_cycles_joub_credit_adrien_pinon
3_projet_cycles_compagnie-o-les-mains_credit_adrien_pinon
4_projet_cycles_victor-boucon_credit_adrien_pinon
6_projet_cycles_victor-boucon_credit_adrien_pinon

Le projet Cycles, c’est un an de résidence artistique et culturelle sur le territoire de la conférence Bresse.

 

Ce projet a pour objet de faire participer les habitants du territoire de la conférence de Bresse par la mise en place d’ateliers de pratiques artistiques. Pour sensibiliser à la préservation de notre environnement, les artistes abordent la thématique arts et sciences sous l’angle de la redécouverte du vivant et la mise en valeur des low-technologies par l’intermédiaire du vélo. 

 

Ces quatre projets artistiques singuliers et complémentaires sont imaginés par les artistes Victor Boucon, Dounia Jauneaud , Nabil Tazi et la Compagnie Ö les mains ! , en partenariat avec Grand Bourg Agglomération.

 

Les artistes ont proposé des ateliers de pratiques artistiques auprès de publics variés : 

 

– Victor Boucon et les “Vélos poétiques”

 

Victor a transmis différentes techniques de fabrications aux participants. En utilisant principalement des matériaux de récupération, les élèves de l’école et du collège de Saint-Trivier-de-Courtes ont pu créer des vélos hybrides. L’objectif étant de combiner l’inventivité et la créativité, le fonctionnel et le poétique, l’utile et l’inutile. 

 

– “Relier” avec Dounia Jauneaud

 

De son côté, Dounia s’est intéressée aux arbres du territoire, à travers une série d’ateliers de créations de cyanotypes. L’artiste propose de voir autrement notre quotidien. C’est donc avec les jeunes ainsi que les seniors de la MARPA la reyssouze que l’artiste a créé des mondes visuels et poétiques à partir du vivant.

 

– Les “Cartographies imaginaires” avec Nabil Tazi

 

Le travail de Nabil Tazi s’est concentré sur la construction de cartographie du territoire sur la base de puzzle. Matière première modulaire, ils peuvent être déconstruits et recomposés de manière à créer des nouveaux espaces fictifs. 

 

C’est de cette manière que les élèves ont exploré leurs imaginaires, à partir de vues aériennes du territoire et d’ailleurs…

 

–  “L’herbier vivant” de la compagnie Ö les mains !

 

La compagnie Ö les mains ! plus axée sur le spectacle vivant, est allée vers la constitution d’un herbier vivant du territoire. Il s’agit d’explorer la flore de cet environnement, et de s’appuyer sur les sciences botaniques pour raconter l’histoire d’un arbre, d’une plante, dans une approche mêlant mémoire et imaginaire. Dans un second temps Clémence et Malvina ont travaillé sur la restitution des histoires et des poèmes composés par les élèves, en corps et en voix. 

 

Le projet s’est achevé fin mai par quatre journées de célébrations artistiques autour des arbres et du vélo. Les rencontres scolaires se sont déroulées dans les communes de Curciat-Dongalon, Saint-Trivier-de-Courtes ainsi qu’à la ferme du Sougey. Elles ont permis aux élèves des différents établissements de se rencontrer et de découvrir leurs expositions respectives. 

 

À la suite de ces rencontres scolaires a eu lieu un week-end festive à la ferme du Sougey ainsi qu’une parade à vélos sur la voie verte “La Traverse” !

 

Rendez-vous l’année prochaine pour la suite du projet Cycles….

Credit: Adrien Pinon 

À la découverte de l’aquaponie avec EcosiAg

1_Projet_EcosiAg_Fresque_Aquaponie_crédit-Adrien-Patacq-Croutzet
4_Projet_EcosiAg_Atelier-réalitée-augmentée_Aquaponie_crédit-Adrien-Patacq-Croutzet
5_Projet_EcosiAg_Atelier_Fresque_Aquaponie_crédit-Adrien-Patacq-Croutzet
7_Projet_EcosiAg_Fresque
2_Projet_EcosiAg_Atelier-cyanotypes_Aquaponie_crédit-Adrien-Patacq-Croutzet
5_Projet_EcosiAg_Atelier-réalitée-augmentée_Aquaponie_crédit-Adrien-Patacq-Croutzet
6_Projet_EcosiAg_Fresque-Henri-Lamy_Aquaponie_crédit-Adrien-Patacq-Croutzet

Dans le cadre de l’installation d’une micro-ferme urbaine d’aquaponie dans le quartier de Mermoz (Lyon 8) par l’entreprise EcosiAg, nous avons imaginé un programme d’ateliers artistiques pour les habitants du quartier autour de l’univers de l’aquaponie.

 

Ces actions de médiation sont réalisées en collaboration avec des acteurs locaux (écoles, collège, centre social), et permettent d’ancrer l’aquaponie et l’agriculture urbaine sur le territoire. L’art est ici un moyen de sensibiliser et d’informer sur les enjeux environnementaux en rendant les habitants acteurs du projet.

 

Une série de 3 actions de médiation ont donc eu lieu pour ensuite laisser place à la réalisation d’une fresque sur les conteneurs par l’artiste Henri Lamy.

 

 Les artistes ont donc proposés des initiations à diverses pratiques artistiques telles que :

 

– La création d’affiches en réalité augmentée avec le designer interactif Ferdinand Dervieux et les jeunes du centre social Mermoz

 

– La création de chimères (poissons-plantes) et la réalisation d’une fresque avec l’artiste-peintre Henri Lamy et les enfants de l’école maternelle Louis Pasteur

 

– La création de cyanotypes autour de la thématique des bactéries avec l’artiste Dounia Jauneaud et les jeunes du Collège Mermoz

 

À la suite de ces ateliers, Henri Lamy s’est chargé de l’habillage artistique des conteneurs de la micro-ferme urbaine d’EcosiAg, en lien avec l’univers de l’aquaponie.

 

L’inauguration de la fresque qui a eu lieu le 22 juin a permis de réunir acteurs, partenaires  et bénéficiaires du projet autour d’un pot convivial. L’artiste Dounia Jauneaud et l’association Ebulliscience ont proposé des ateliers mêlant arts et sciences.

 

Ce fut aussi l’occasion d’exposer les œuvres créées tout au long du projet par les enfants et adolescents du quartier !

 

Crédit photo : Adrien Patacq-Croutzet

Parcours artistique — Communauté de Communes du Pays de l’Arbresle

La Communauté de Communes du Pays de L’Arbresle, en partenariat avec Maison Gutenberg, l’École Urbaine de Lyon, LFA Looking For Architecture et TERRA PUBLICA, initie un parcours artistique et touristique à ciel ouvert sur son territoire.

 

Le projet consistera en la création de plusieurs circuits jalonnés d’œuvres d’art sur plus de 8 km. Tout en mettant en lumière les nombreuses ressources du Pays de l’Arbresle, les œuvres inviteront à mener une réflexion sur le monde qui nous entoure et à repenser nos rapports avec la nature et nos semblables. Pour inaugurer ce parcours, un festival pluridisciplinaire de grande envergure se déploiera à l’été 2024.

Agissant comme outil de cohésion culturelle et sociale pour le territoire, le parcours artistique sera construit autour d’un programme d’animation et de médiation qui impliquera à différentes échelles, habitants, entreprises et associations du Pays de l’Arbresle.

 

Crédit photos : Nabil Tazi

Cycles — Résidence artistique pour Grand Bourg Agglomération

"L'art de réenchanter le monde"

Un an de résidence artistique et culturelle sur le territoire de la conférence Bresse.

Cycles a pour objet de faire participer les habitants du territoire de la conférence de Bresse par la mise en place d’ateliers de pratiques artistiques. Pour sensibiliser à la préservation de notre environnement, les artistes aborderont la thématique arts et sciences sous l’angle de la redécouverte du vivant et la mise en valeur des low-technologies par l’intermédiaire du vélo.

Ces quatre projets artistiques singuliers et complémentaires sont imaginés par les artistes Victor Boucon, Dounia Jauneaud , Nabil Tazi et la Compagnie ö les mains, en partenariat avec Grand Bourg Agglomération.

 

Crédit photos : Adrien Pinon